Archives quotidiennes : 31 mars 2020

LES FORCES DE L’ORDRE NE SONT PAS POURSUIVIES SI ELLES TUENT OU BLESSENT QUELQU’UN POUR FAIRE RESPECTER LE CONFINEMENT

Share

Les militaires et policiers péruviens qui patrouillent pour faire respecter la quarantaine décidée contre le coronavirus seront exemptés de responsabilité pénale s’ils tuent ou blessent par légitime défense.

source : cnews.fr

Continue la lecture