« Amérindiens : les traditions et les savoirs, itinéraire dans les Andes au Pérou, en Bolivie et en Equateur »

Du jeudi 5 avril au mercredi 23 mai 2018. Une Exposition sur les grilles du parc de Choisy

 

 

 

 

 

 

source : mairie13.paris.fr

Les grilles du Parc de Choisy, avenue de Choisy, accueillent une exposition en plein air sur les peuples andins : « AMERINDIENS : les traditions et les savoirs ». Elle est constituée d’une cinquantaine de photos fixées sur les grilles du parc du 5 avril au 23 mai 2018.

Traditions pour Demain

Depuis trente ans, Traditions pour Demain (www.tradi.info) accompagne les peuples autochtones et les minorités afro – descendantes en Amérique latine, dans l’affirmation de leur identité culturelle.

Les centaines de projets soutenus dans une douzaine de pays contribuent à renforcer les sentiments de dignité, de fierté et d’estime de soi, dans un esprit de coopération. Ils touchent des domaines aussi divers que l’éducation, la musique, la danse, les savoir-faire, la communication dans toutes ses formes, la gouvernance locale, la médecine traditionnelle, les fêtes et les célébrations, les langues.

Traditions pour Demain est aussi présente sur le plan institutionnel en Suisse, en France et au niveau international en participant aux travaux de diverses organisations onusiennes. Elle plaide pour :

  • les droits culturels, notamment ceux des peuples autochtones ;
  • la préservation du patrimoine culturel en cas de conflit armé et dans le post-conflit ;
  • la sauvegarde des traditions et des coutumes dans le dialogue de l’interculturalité ;
  • la défense de la diversité des expressions culturelles ;
  • la reconnaissance des droits de propriété intellectuelle sur les savoirs et les expressions traditionnels.

75 peuples et minorités accompagnés par Traditions pour Demain depuis 1986.

Les Amérindiens

Les statistiques sur les peuples autochtones peuvent varier du simple au double : de 37 à 70 millions pour l’Amérique latine, soit entre 5 et 9 % de la population totale. En Bolivie, autour de 6 millions d’autochtones représentent environ 70 % de la population nationale ; au Pérou, 14 millions représentent 54 % ; et en Équateur, 6,5 millions représentent 50 %.

La migration pour motif économique vide les régions rurales, les Amérindiens constituant la grande majorité de la population pauvre, voire extrêmement pauvre du continent. Sur leurs territoires ancestraux, les autochtones préservent environ 80 % de la biodiversité mondiale, alors qu’ils ne sont propriétaires que d’à peine plus de 10 % de ces terres.

Ils sont aussi les gardiens de valeurs et de modes de vie traditionnels qui ne cessent de s’adapter depuis l’arrivée au XVe siècle du monde européen sur leurs territoires. En s’adaptant, ils ont pu se maintenir. Sur le plan national et au delà, les Amérindiens sont devenus acteurs de la vie culturelle, économique, politique, académique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked