Augmentation des protestations contre le projet minier Tía María

Share

Jeudi, des organisations et des mouvements sociaux se sont mobilisés dans plusieurs régions et villes du Pérou pour soutenir la protestation contre le projet minier Tía María qui dure depuis 11 jours.

source : bolivarinfos.over-blog.com

Le correspondant de Telesur au Pérou, Jaime Herrera a fait savoir que les principales marches se sont déroulées dans la capitale péruvienne et dans la région d’Arequipa.

Herrera a indiqué que les manifestations contre le projet minier du président Martín Vizcarra ont augmenté après qu’il ait refusé d’annuler ce projet à la demande des organisations et des mouvements sociaux.

Le correspondant de Telesur a informé que pendant les marches de jeudi, la police a réprimé les manifestants et plusieurs personnes ont été blessées et arrêtées.

Herrera a indiqué que les protestations dans la Vallée du Tambo (Arequipa) ont provoqué une vague de soutien de la part des citoyens et des mouvements sociaux contre le projet minier.

Le journaliste a ajouté que la Centrale Générale des Travailleurs du Pérou s’est jointe aux mobilisations de jeudi pour demander au président de mettre un frein aux politiques néolibérales qui ont provoqué des réductions du droit du travail comme des licenciements massifs.

Le représentant du mouvement Toutes les Voix, Guillermo Bermejo, a exprimé sa solidarité avec les communautés et les peuples qui protestent depuis 11 jours de façon continue contre le projet minier.

Bermejo a rappelé que la lutte contre les projets miniers dans la région d’Arequipa dure depuis des années et a fait 8 morts.

Le dirigeant social a affirmé que « le peuple ne va pas permettre qu’on passe par-dessus son opinion pour soutenir une transnationale qui a été sanctionnée plusieurs fois pour contamination de l’environnement. »

Bermejo a dénoncé le fait que le permis de construire de Tía María a été approuvé par une étude d’impact environnemental qui n’a pas d’aval international et qui a seulement l’approbation du ministère de l’Energie et des Mines.

Enfin, le représentant de Toutes les Voix a souligné que les manifestations récentes au Pérou sont dirigées contre la politique néolibérale appliquée par plusieurs Gouvernements du pays qui l’ont conduit vers une profonde crise sociale.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.