Chemins d’école, chemins de tous les dangers (4/5) au Pérou

Share

LE PÉROU Dans ce quatrième épisode, nous suivons Vidal, 11 ans, qui vit sur un îlot du lac Titicaca et se rend chaque jour à l’école sur une barque en jonc tressé. Une série filmée à hauteur d’enfant, à suivre jusqu’à vendredi.

source : artetv

Au Pérou, une communauté villageoise d’Indiens Uros vit sur les îlots flottants du Titicaca, à 4 000 mètres d’altitude. Vidal et ses proches en font partie. L’école, située sur une petite île au beau milieu des 8 300 kilomètres carrés du lac, n’est accessible que par bateau. Sous un soleil de plomb, le jeune garçon et ses camarades naviguent dans de petites embarcations en jonc tressé qu’ils ont souvent fabriquées eux-mêmes. Si un enfant ne sachant pas nager venait à tomber dans l’eau à douze degrés, il se noierait. Les perturbations climatiques inattendues ne sont pas pour rassurer les parents : le vent et les vagues peuvent faire chavirer les barques de fortune et mettre la vie des écoliers en danger. Malgré les difficultés et la fatigue, tous puisent dans leurs ressources et s’organisent pour éviter les accidents : les enfants restent en groupe et les plus grands s’occupent des plus petits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked