City guide de Lima

Share

4-plaza-de-armas Lima est sans doute l’une des villes les plus baroques d’Amériques du Sud. De la protubérance de ses églises bariolées à l’intérêt fascinant des péruviens pour les processions de rue démesurées,  de la visite des catacombes de l’Eglise San Francisco à l’exposition du crâne de Santa Rosa dans l’église Santo Domingo, de l’irrégularité de son urbanisme aux quartiers qui se succèdent mais ne se ressemblent pas, la ville de Lima choque, fascine, provoque et finalement séduit de par son identité unique. Vamos ?

par: www.peru-excepcion.com

Le centre historique et religieux

9-cathedrale-limaAu centre de la Plaza de Armas, vous pouvez observer l’imposante façade du palais présidentiel, aux couleurs froides et figées comme les visages des dragons du régiment de cavalerie Maréchal Nieto qui gardent les portes de l’édifice. A votre droite, l’ombre de la Cathédrale de Lima obscurcit une grande partie des palmiers de la place. Cet édifice, maintes fois détruit par des tremblements de terre abrite le Musée des Arts Religieux qui, dans un pays aussi ardemment catholique que le Pérou, tient une place très importante dans la vie culturelle de la ville.

Entre architecture coloniale et art nouveau

passage-correoL’identité du centre ville de Lima semble osciller entre héritage colonial assumé et Art Nouveau. Ainsi, en déambulant dans les rues, vous passerez devant l’Eglise de San Francisco où vous pourrez visiter son immense bibliothèque remplie de 70 000 ouvrages espagnols et précolombiens… De même, le musée de l’Inquisition vous remémorera les heures les plus sombres des invasions espagnoles… Mais si vous y portez attention, vous remarquerez certains bâtiments à l’architecture atypique, loin des canons espagnols. Le Passage du Correo Central par exemple a tous les atouts d’un « passage à la française » : verrerie soignée, atmosphère rosée par la couleur des murs, nombreux petits marchands ambulants… Vous voici dans un charmant petit interlude au sein des rues grises et bruineuses de Lima.

Une promenade littéraire

casa-litteratureEnfin, l’apothéose de votre promenade baudelairienne se trouvera dans la Casa de la Littérature Péruvienne. Ancienne station de train, elle puise son architecture dans les canons néo-classiques français avec sa structure métallique et son style jauni très « art-nouveau ». Régulièrement, des conférences, séminaires et autres colloques littéraires sont organisés dans ses murs. Laissez-vous imprégner de l’esprit des plus grands auteurs péruviens, du sombre César Vallejo au prix Nobel 2010, Mario Vargas Llosa.

Une vue sur la mer

L’on dit que ce sont les incas qui, pour berner les conquistadors nouvellement arrivés, conseillèrent à Pizarro de bâtir sa capitale en plein désert. La réalité historique est autre : Lima jouit de par sa position littorale d’un avantage certain dans les liaisons maritimes avec le Royaume d’Espagne. Si le port de Callao est surement le quartier qui s’apparente le plus  à ceux que fut la côte liménienne au XIXème siècle, aujourd’hui, la gentrification littorale a permis l’émergence de deux quartiers certes très touristiques mais très différents : Miraflores et Barranco.

Barranco

pont-soupirsBarranco est le quartier bohème par excellence. Ici, tout n’est que romantisme et calme. Situé sur les falaises de Lima, ce quartier saura vous charmer par ses belles maisons et ses restaurants péruviens de qualité où vous pourrez déguster les meilleurs cebiche à base de fruits de mer. Promenez-vous sur le pont des soupirs et fredonnez quelques airs de la grande chanteuse folklorique Chabuca Grande ou déambulez en amoureux sur la Bajada de Baños pour une promenade pittoresque…

Miraflores

larcomar-mirafloresMiraflores n’a rien à voir avec Barranco. De la bohème, vous voici à présent dans le quartier le plus huppé et branché de la capitale ! Dans un changement d’atmosphère déroutant, Miraflores vous offre tous les plaisirs d’une ville moderne : bars branchés où vous pourrez déguster un Pisco Sour, cocktail liménien de renom, centre commercial Larcomar avec une vue surplombant les falaises  et plus de 200 boutiques ou encore plages de surfeurs et de windsurfers au pied des falaises… Lima est une ville aux nombreuses facettes. N’hésitez pas à vous promener sur la promenade du parc de l’Amour pour observer le monumental El Beso du sculpteur Victor Delfín, le Gaudi liménien.

El Cerro San Cristobal

Lmirador-cerro-sans-cristobal1’on ne peut parler de Lima sans évoquer le Cerro San Cristobal. Quiconque lève les yeux à Lima prend conscience de l’existence de ce mont qui surplombe la ville d’une croix chrétienne et qui donne à la ville une dimension toute verticale. La vue de cette montagne est très impressionnante : grappillé par de nombreuses maisons colorées, le Cerro San Cristobal donne l’impression d’être peu à peu dévoré par l’extension urbaine. Des pèlerinages sont organisés jusqu’au sommet, mais l’on peut s’y rendre librement pour jouir d’une vue imprenable sur Lima, qui s’étend des plages de Chorrillos à l’île de San Lorenzo.

Lima, vous réserve de nombreuses surprises, alors, prêt à vivre une expérience ?
Plus d’infos : http://www.peru-excepcion.com/regions-perou/region-de-lima/lima

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked