Conférence climat de Lima : anticiper le sommet de Paris

Share

Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères, espère revenir du Pérou avec un projet de texte en vue de la conférence de Paris de fin 2015.

source : lepoint.fr

Laurent Fabius a déclaré vendredi attendre de la conférence internationale sur le climat à Lima « un projet de texte », du « dynamisme » et « un souffle » pour le sommet qui suivra fin 2015 enFrance. « Je voudrais revenir de Lima avec à la fois un projet de texte et en même temps un dynamisme et un souffle », a déclaré vendredi le ministre français des Affaires étrangères à la radio Europe 1. Le ministre français doit participer la semaine prochaine au Pérou à cette conférence internationale.

« Il faut absolument que l’année prochaine, à Paris, en décembre, conférence que je présiderai, on ait un accord entre 195 pays pour limiter l’émission de gaz à effet de serre et enrayer le dérèglement climatique », a-t-il ajouté. « On a aujourd’hui des phénomènes de pluie, de sécheresse, de plus en plus extrêmes, on a des glaciers qui fondent, donc les océans montent, recouvrant toute une série de pays et de terres. On a une production agricole qui va être bouleversée, des migrations du même coup, de l’insécurité. Si on veut arrêter ça, il faut limiter les émissions de gaz à effet de serre, tous les pays doivent s’y mettre », a insisté le ministre.

« J’espère un accord mondial »

Lors de la conférence de Paris, la France « va accueillir 40 000 personnes, 3 000 journalistes et à la clé, je l’espère, un accord mondial », a aussi déclaré Laurent Fabius. « Ce qui n’a pas pu être possible dans le passé, nous devons l’obtenir et en même temps créer une nouvelle croissance plus positive autour de la croissance verte », a-t-il précisé.

La conférence de Paris en décembre 2015 a pour objectif de conclure un accord mondial de lutte contre le réchauffement climatique, cinq ans après l’échec de Copenhague. Depuis lundi à Lima, des milliers d’experts sont réunis pour des négociations marathon destinées à avancer vers cet accord multilatéral.

A quoi ressemblera la météo en 2050 si nous n’agissons pas aujourd’hui

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked