conseil pratique contre le mal d’altitude

sorocheAu Pérou comme dans tous les pays Andins les touristes ont en général un handicape difficile à surmonter le soroche (le mal d’altitude) maux de tête, nausées divers, essoufflement, tachycardie…

 

Enfin tous les ingrédients pour gâcher le plaisir de la fête que représente le voyage au sommet de la cordillère préparé de longue date, et qui peut passer du rêve au cauchemar si on se laisse surprendre.

Quelques conseils que je peux vous apporter grâce à mon expérience dans les hauts plateaux.

  • Préféré toujours un voyage qui commencera par la cote et vous fera gravir la cordillère progressivement dans le style quelques jours à Lima ; Paracas les lignes le Nasca Arequipa ou plusieurs jours sont recommandés pour vous acclimater, avec un passage au Colca, ensuite vous pourrez attaquer Puno le lac Titicaca , Cuzco et le Machu Picchu.
  • N’hésité pas dès votre arrivé à Lima à commencer à boire de la potion magique, la boisson ancestral dénommé le mate de coca et augmenter les doses, une fois à Arequipa si vous n’avez pas de problème avec le sucre n’hésitez pas à mettre la dose.
  •  Pour les plus courageux d’entre vous, acheter un petit sac de feuille de coca, la feuille de coca n’est pas de la cocaïne et son usage est tout à fait légal, dès votre arrivé en altitude prenez trois ou quatre feuilles faite en une boule mettez là en bouche et mâchez là de temps en temps pour en absorber le jus en gardant la boule entre la gencive et la joue. La saveur est loin d’être exquise mais le remède est efficace.

Ce dernier remède est plus que nécessaire, si vous décidez d’effectuer votre périple en allant directement vers les sites touristiques principaux que sont Cuzco et le Machu Picchu.

  •   Le Pérou d’aujourd’hui est un pays moderne avec des universités de hauts niveaux et des laboratoires de recherche efficaces. Il existe donc aussi dans le commerce un traitement  anti soroche 100% naturel à base de plante dont la Coca, il se présente sous  forme de gélules et se nomme « altivital » il a été testé par l’un de nos compatriotes, Hervé, guide touristique au Pérou depuis 15 ans. Vous pouvez trouver des informations sur ce produit à la page suivante : http://www.altivital.com/fr/

Je vous rappelle que notre site ne perçoit aucune subvention de qui que se soit, si nous diffusons ce type d’information en citant un produit une marque et un laboratoire, c’est tout simplement pour vous aider à réussir votre séjour dans la cordillère des Andes.

François Denizot

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked