Coronavirus: de faux vaccins « israéliens » vendus en Amérique du Sud

Share

Certains de ces vaccins seraient vendus à 380 dollars (346 euros) l’unité en Equateur.

source :.i24news.tv

De faux vaccins contre le Covid-19, portant le logo de l’institut israélien de recherche Migal, ont été vendus en Amérique du Sud, a rapporté mardi Channel 12.

Les responsables de l’institut, situé en Galilée, ont déclaré avoir alerté les ministères israélien et sud-américain des Affaires étrangères, mais aussi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Selon Channel 12, des vaccins seraient par exemple vendus à 380 dollars (346 euros) l’unité en Equateur.

L’institut Migal travaille depuis plusieurs années sur un vaccin générique qui pourrait être personnalisé en fonction du virus à combattre. Depuis ces derniers mois, le centre de recherche concentre ses efforts sur la production d’un vaccin oral contre le Covid-19 à destination des adultes et des enfants.

Cette information intervient alors que l’OMS a fait part de ses inquiétudes mardi concernant la propagation du coronavirus en Amérique latine, qui « s’accélère » notamment au Brésil, au Pérou et au Chili.

« Nous sommes particulièrement inquiets pour l’Amérique du Sud. Le nombre de nouveaux cas enregistré la semaine dernière au Brésil était le plus élevé sur une période de sept jours, depuis le début de la pandémie », a déclaré Carissa Etienne, directrice de la branche sud-américaine de l’OMS. 

« Le Pérou et le Chili ont aussi enregistré des taux élevés, signe que la propagation s’accélère dans ces pays », a-t-elle ajouté. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked