De nouvelles lignes de Nazca découvertes au Pérou

Share

Une équipe de scientifiques japonais à identifié 143 nouveaux géoglyphes représentant des êtres humains, des animaux et d’autres figures dans le désert de Nazca, à 400 km au sud de Lima. 

source : courrierinternational.com

Les mystérieuses lignes de Nazca n’ont pas fini de dévoiler leurs secrets. Des scientifiques japonais de l’université de Yamagata ont en effet découvert 143 nouveaux géoglyphes dans les lignes de Nazca et de Pampa de Jumana, à environ 400 km au sud de Lima.

Selon le quotidien péruvien El Comercio, ces nouveaux géoglyphes, des dessins géants obtenus en réarrangeant des pierres sur le sol du désert, représentent “des êtres humains, des animaux et d’autres figures”.

Le territoire des lignes de Nazca “s’étend sur plus de 1 000 kilomètres carrés et les tracés sont visibles depuis le ciel”, souligne El Pais. D’après le quotidien espagnol, on trouve dans ce désert quelque 300 géoglyphes d’origine précolombienne gravés sur les sables.

Intelligence artificielle

Les scientifiques japonais, qui viennent de partager les résultats de leurs recherches, ont réalisé des études entre 2016 et 2018. “La plupart des nouvaux glyphes ont été trouvés à l’ouest de la région”, précise El Comercio.

Ils ont été datés entre 100 av. J.-C. et 300 ap. J.-C. Pour les découvrir, les chercheurs ont utilisé des images à haute résolution et des travaux sur le terrain.

“Des dessins d’êtres humains, de plantes et d’animaux tels que serpents, poissons, oiseaux, lamas […] ont été trouvés”, ajoute le quotidien péruvien.

En 2018 et 2019, l’équipe japonaise a également collaboré avec IBM Japon pour utiliser des technologies d’intelligence artificielle et identifier “un géoglyphe à figure humaine avec trois éléments décoratifs sur la tête”.

Les lignes de Nazca, qui “ont été découvertes en 1927”, constituent “un site du patrimoine mondial protégé par l’Unesco”, rappelle El Pais

Pérou en France | 20 novembre 2019 à 10 h 01 min | Répondre | Modifier

Justement hier un passionné français nous à écrit au sujet des lignes de Nazca : il y consacre beaucoup de temps je joins à ce post son mail et les références Internet qui permettent de voir ses dernières découvertes :
Nouvelles découvertes dans le désert de Nasca
Madame, Monsieur, Je ne suis pas archéologue, simplement un ingénieur en Prévention en Santé et Sécurité au travail à la retraite et depuis près de trente ans un passionné par les lignes et géoglyphes de Nasca, j’ai à ce titre écrit en 2010 un document de plus de 350 pages sur mes observations et analyses des géoglyphes et leur rapport avec l’eau. Depuis novembre 2018, j’ai découvert, sans drone et sans Lidar, uniquement grâce à Google Earth plus d’une vingtaine de nouvelles formes dans le désert de Nasca, chacune de mes découvertes a été adressée en son temps au Dr Giuseppe Orefici, éminent archéologue et spécialiste de Nasca, avec qui j’entretiens une correspondance depuis quelques années, celui-ci m’a confirmé mes découvertes. Ces formes font 114 mètres de diamètre ! Aussi j’ai pensé que cela pourrait peut être vous intéresser de voir ces nouvelles découvertes. Si vous le souhaitez vous pouvez télécharger un document d’une cinquantaine de pages, détaillant en images mes dernières découvertes de novembre 2018 à novembre 2019, en cliquant sur le lien ci-dessous. Vous en souhaitant une bonne réception, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations. Cordialement. Jacky Galvez Lien de téléchargement : https://www.dropbox.com/transfer/cap_pid_ft%3AAAAAAO3K6xXnDAG3QLsRW72GLABuCLKgB_vIjaNTNiF88G1gvj1RjIg

2 réponses à “

De nouvelles lignes de Nazca découvertes au Pérou

  1. Merci François pour le partage.

  2. Justement hier un passionné français nous à écrit au sujet des lignes de Nazca : il y consacre beaucoup de temps je joins à ce post son mail et les références Internet qui permettent de voir ses dernières découvertes :
    Nouvelles découvertes dans le désert de Nasca
    Madame, Monsieur, Je ne suis pas archéologue, simplement un ingénieur en Prévention en Santé et Sécurité au travail à la retraite et depuis près de trente ans un passionné par les lignes et géoglyphes de Nasca, j’ai à ce titre écrit en 2010 un document de plus de 350 pages sur mes observations et analyses des géoglyphes et leur rapport avec l’eau. Depuis novembre 2018, j’ai découvert, sans drone et sans Lidar, uniquement grâce à Google Earth plus d’une vingtaine de nouvelles formes dans le désert de Nasca, chacune de mes découvertes a été adressée en son temps au Dr Giuseppe Orefici, éminent archéologue et spécialiste de Nasca, avec qui j’entretiens une correspondance depuis quelques années, celui-ci m’a confirmé mes découvertes. Ces formes font 114 mètres de diamètre ! Aussi j’ai pensé que cela pourrait peut être vous intéresser de voir ces nouvelles découvertes. Si vous le souhaitez vous pouvez télécharger un document d’une cinquantaine de pages, détaillant en images mes dernières découvertes de novembre 2018 à novembre 2019, en cliquant sur le lien ci-dessous. Vous en souhaitant une bonne réception, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations. Cordialement. Jacky Galvez Lien de téléchargement : https://www.dropbox.com/transfer/cap_pid_ft%3AAAAAAO3K6xXnDAG3QLsRW72GLABuCLKgB_vIjaNTNiF88G1gvj1RjIg

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.