Les eurodéputés mettent en garde contre un rétablissement de la peine de mort

Conclu il y a cinq ans, l’accord commercial UE/Pérou pourrait souffrir de certains changements politiques envisagés par Lima, tels que le retour de la peine de mort. Un article de notre partenaire, Efe-EPA, depuis Lima, au Pérou.

source : ancienprofesseur

Une délégation du Parlement européen sur le commerce international s’est rendue en Colombie et au Pérou pour évaluer l’accord commercial UE-Colombie/Pérou adopté il y a cinq ans.

Bernd Lange, qui dirige cette délégation, a rappelé que l’un des principes de l’Union est l’abolition de la peine de mort. « Par conséquent, dans nos relations commerciales, nous avons des priorités précises et nous avons des problèmes avec les pays qui appliquent la peine de mort  », estime-t-il.

Les questions du rétablissement de la peine de mort mais aussi du non-respect de la décision d’un tribunal international sont largement débattues dans le discours politique et médiatique péruvien.

Mais la possibilité d’un retour de la peine de mort demeure très incertaine, a reconnu l’eurodéputé lors d’une interview avec EFE, à Lima.

1 Comment on

Les eurodéputés mettent en garde contre un rétablissement de la peine de mort

francois said : 3 months ago

Après les droits de l’homme bafoués aux pieds par la libération d’un dictateur sanguinaire, une loi passée en premier vote à l’assemblé, qui autorise l’esclave des enfants pendant trois ans après la sortie d’un institut pour que leur diplôme soit validé, maintenant il y a débat sur le rétablissement de la peine de mort… je n’ai pas pour habitude de m’exprimer en donnant mon opinion sur le site, mais là, la réaction fascisante Fujimoriste au Pérou devient préoccupante. N’oublions pas, que l’abolition de la peine de mort faisait parti intégrante de l’accord sur la suppression des visas, pour les ressortissants Péruviens souhaitant voyager en Europe. Que va devenir ce pays, s’il se referme sur lui-même, à la façon dont un certaine Marine voudrait le faire en France ! Hier encore, je regardais un film d’Oliver Stone « Salavador » il ne serait pas souhaitable que les dérives fascistes actuelles du parlement Péruvien entraîne une guerre civil, comme celle qui a secouée le Salvador à l’époque de Reagan.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked