Touriste français décède de la fièvre jaune au Pérou

Share

fievre jauneUn touriste français de 60 ans est décédé de la fièvre jaune dans l’hôpital régional de Cajamarca. L’homme souffrait d’une maladie sous-jacente et n’était pas vacciné contre la fièvre jaune.

 

 

 

source : safetravel.ch

Les autorités sanitaires du Pérou observent une nette augmentation du nombre de cas de fièvre jaune cette année, avec 59 cas confirmés et 20 cas probables recensés depuis le début de l’année, dont 19 décès (jusqu’à la semaine 32 début août). Il s’agit du plus grand nombre de cas de fièvre jaune depuis 2006. Huit provinces du pays sont touchées, dont surtout Junin qui a rapporté 57 cas (confirmés et probables).Cette maladie hémorragique virale est transmise par les piqûres de moustiques infectés. Elle se manifeste par une fièvre élevée, des frissons, des douleurs musculaires, des maux de tête et des troubles digestifs, suivi chez certains malades d’une jaunisse et des saignements qui peuvent entraîner la mort. Il n’existe pas de traitement spécifique et la vaccination constitue le meilleur moyen de se protéger contre cette maladie. (Sources: European Centre for Disease prevention and Control, Communicable Disease Threats Report week 34, 21-27 August 2016; Presse RPP Noticias “Turista de nacionalidad francesa fallece con fiebre amarilla” 19.08.2016)

Conséquences pour le voyageur: La vaccination contre la fièvre jaune est fortement recommandée pour se rendre dans les régions amazoniennes du Pérou. Les personnes non vaccinées (contre-indication) doivent impérativement se protéger contre les piqûres de moustiques.

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.