La déforestation de la forêt amazonienne atteint des records

Share

En un an, la dévastation de la plus grande forêt tropicale du monde en territoire brésilien a augmenté de 258%.

source : fr.news.yahoo.com/

Plus mois passent, et plus la situation s’aggrave pour la forêt Amazonienne

Les données, publiées par l’Institut national de recherche spatiale, indiquent qu’en juillet 2019, la déforestation dans la région amazonienne a atteint le niveau record de 2255 km2. L’équivalent de plus de 220000 terrains de football.

Selon les projections de l’institut, qui recueille des données mensuelles grâce à un système d’alertes sur l’évolution du couvert forestier en Amazonie, la déforestation est passée de 596,6 km2 en juillet 2018 à 2 254,8 km2 enregistrés le mois dernier.

L’INPE avait déjà noté une croissance de 88% de la déforestation en juin, par rapport au même mois en 2018, données qui ont été publiquement contestées par le président du Brésil, Jair Bolsonaro, et ont conduit à la démission du précédent président de l’institution Ricardo Galvão.

Ces chiffres ont continué d’augmenter même après que Jair Bolsonaro ait licencié le président de l’institut qui avait déjà annoncé en juin l’augmentation significative de la perte des forêts. L’exécutif brésilien lui, a contesté l’augmentation de la déforestation.

Depuis la campagne électorale d’octobre dernier, Jair Bolsonaro est en faveur d’une plus grande flexibilité dans les politiques environnementales du Brésil. Des positions qui ont suscité la controverse au sein de la communauté internationale.

Ces dernières semaines, l’extrême droite a renforcé son intention d’accorder des licences d’exploitation minière artisanale sur les terres autochtones des États amazoniens pour stimuler l’économie de la région, une mesure critiquée par les organisations non gouvernementales.

L’Amazonie est la plus grande forêt tropicale du monde, avec la plus grande biodiversité enregistrée dans une région de la planète. Elle a une superficie d’environ cinq millions et demi de kilomètres carrés et comprend des territoires appartenant au Brésil, au Pérou, à la Colombie, au Venezuela, à l’Équateur, à la Bolivie, à la Guyane, au Suriname et à la Guyane française (territoire appartenant à la France).

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.