La Suisse restitue au Pérou 48 objets archéologiques

Share

La Suisse a restitué au Pérou 48 objets archéologiques précolombiens d’une valeur ‘inestimable’.

source : .rtn.ch

Ces biens avaient été découverts par l’Administration fédérale des douanes (AFD) lors d’un contrôle mené, en 2016, dans les locaux d’un client des Ports Francs de Genève.

Ces objets étaient décrits dans l’inventaire de leur propriétaire comme des objets personnels en bois. Ils n’étaient pas déclarés comme biens culturels, a expliqué vendredi l’AFD. Une expertise a permis de déterminer que les antiquités suspectes se rattachaient au style précolombien Chancay provenant d’une région côtière du Pérou.

Ces biens archéologiques figurent dans la typologie des antiquités péruviennes en péril établie par le Conseil international des musées (ICOM). Ils sont sur une liste rouge. Ce classement signifie qu’ils sont protégés par la législation nationale et les accords internationaux et exposés à des trafics illicites.

Le Ministère public genevois, alerté par l’AFD, avait ouvert une enquête et ordonné le séquestre antiquités péruviennes d’origine douteuse, soit 24 pièces en céramique et 24 figurines en bois. Par ordonnance, la justice avait ensuite exigé leur restitution au Pérou. L’ordonnance est aujourd’hui entrée en force.

La Suisse et le Pérou sont parties prenantes de la Convention de l’UNESCO de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicite des biens culturels, a noté l’AFD. De plus, en 2016, Berne et Lima avait conclu un accord sur le retour des biens culturels./ATS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked