« L’arrestation de ma fille, la plus grande douleur de ma vie » déclare Alberto Fujimori

Parlant de sa fille Keiko Fujimori, jetée en prison pour corruption et blanchiment d’argent, l’ex-président Fujimori dit samedi ressentir «la plus grande douleur de sa vie»

source : radioxplosion.com

Dimanche 12 octobre 2018 ((rezonodwes.com))–L’ancien président Alberto Fujimori a affirmé samedi qu’il n’a ressenti avant autant de douleur que celle provoquée par l’arrestation de sa fille, le chef de l’opposition Keiko Fujimori, faisant actuellement l’objet d’enquête dans une affaire de blanchiment d’argent.

M. Fujimori a soutenu qu’il n’existe aucune raison pouvant justifier à ses petites-filles la privation de leur mère, mais tout en déclarant laisser aux responsables le soin de poursuivre les enquêtes, toutefois, il les appelle à respecter la «présomption d’innocence».

Fujimori, 80 ans, a exprimé ouvertement son soutien à Keiko, qui préside le parti Popular Force, et a demandé à ses partisans d’être «plus unis que jamais».

Notons que Keiko Fujimori arrêtée mercredi dernier, devrait passer dix jours en prison sous l’accusation de blanchiment d’argent. Un fait remonté à sa campagne présidentielle de 2011, où elle aurait «caché» un million de dollars reçus de l’entreprise de construction brésilienne Odebrecht.

1 Comment on

« L’arrestation de ma fille, la plus grande douleur de ma vie » déclare Alberto Fujimori

tartuphe said : a month ago

Voici certainement ce qu'on dit les mamans des enfants arrêtés par le groupe Colina et qui après avoir été torturé ont été lâchement exécutés, sous le couvert d'un président appelé Alberto Fujimori. Les 200.000 femmes castrés de force doivent également se dire " la plus grande douleur de ma vie est de ne plus pouvoir avoir d 'enfant"

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked