Le foot et la langue Quechua unies au Pérou

Share

Ce n’est pas la première fois que l’on met en relation le foot et la langue, ce sport qui est un langage universel… mais rarement le football a pu aider une langue en danger.

source : pkfoot.com


C’est le magazine Panenka qui nous montre cette histoire qui concerne les presque 3 millions de personnes qui parlent cette langue indigène.
Luis Soto, quechuaphone, avait déjà commencé son projet il y a 15 ans, quand le Cienciano (aujourd’hui en D2 péruvienne) a gagné face à River Plate la Sudamericana’03. Il voulait raconter les matchs de l’équipe du Pérou à travers la radio. Pour mener à terme cette initiative aussi ambitieuse soit-elle, il a dû créer de mots que la langue quechua n’avait pas. Par exemple, le mot ballon afin d’être créer, ils ont unie les paroles «cuir» et «sphérique». Peu de temps après la victoire de Cienciano sur le Millonarios, Soto a commencé les retransmissions radiophoniques de quelques matchs de la Blanquirroja, mais le gros du travail a été la créations des mots nécessaires pour comprendre la narration des rencontres (il en a crée pas loin de 500 !).

Ce fait a donné de la dignité à la langue quechua, car les quechuaphones vivent souvent dans une situation de «honte linguistique par respect pour la langue espagnol», assure Demetrio Túpac, le traducteur du Quichotte au Quechua. Il a vécu plus d’un fois plusieurs situations ou il fut mal à l’aise parce que des gens ne veulent pas parler le quechua ouvertement.

emilie,,@WayattGirIsit

je viens d’apprendre que le quechua était une langue parlée au Pérou, si vous avez cette question à Qui veut gagner des millions un jour souvenez-vous en et remerciez moi avec un chèque210:56 – 26 mars 2018Informations sur les Publicités Twitter et confidentialitéVoir les autres Tweets de emilie,,

Il faut rappeler que l’équipe de Pérou dans la Coupe du Monde de la Russie 2018 n’a pas passé la phase de groupes. Les Incas n’ont pas gagné le moindre match du groupe C, où ils ont joué face à l’équipe de France, le Danemark et l’Australie. Les Bleus et les Danois ont continué leur périple dans la compétition, pas les Aussies et la Blanquirroja.

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.