Le Mexique et le Pérou stimulent les PME pour créer des emplois

Share

image_preview II
Les gouvernements de Enrique Peña Nieto et Ollanta Humala se sont engagés à poursuivre le renforcement de la coopération commerciale, notamment en matière de visas pour les hommes d’affaires pour encourager les investissements dans les deux pays.

Article extrait de telesurtv.net

Les présidents du Pérou, Ollanta Humala, et le Mexique, Enrique Peña Nieto, ont convenu mercredi d’élever les relations bilatérales entre les deux pays à un partenariat stratégique, qui compte parmi ses points de stimuler les petites et moyennes entreprises à créer davantage d’emplois.

Peña Nieto est au Pérou pour participer au Forum économique mondial VIII sur l’Amérique latine qui s’est tenu à Lima et fait également une visite de travail de deux jours dans le but d’approfondir les échanges avec ce pays.

Dans une déclaration conjointe, le Mexicain a déclaré lors de la réunion avec M. Humala a été constaté que les mesures de coopération dans le domaine de la délivrance des visas ont contribué à augmenter le flux de touristes entre les deux pays.

« Les deux gouvernements se sont engagés à continuer de promouvoir une telle coopération, notamment en matière de visas pour les hommes d’affaires pour encourager les investissements dans les deux pays », at-il dit.

En outre, le président du Mexique n’est pas d’accord pour un accord politique ou idéologique, mais un règlement financier et un chemin pour lutter contre la pauvreté et les inégalités.

«Nous faisons partie de l’Alliance du Pacifique bloc comprenant le Mexique, le Pérou, le Chili et la Colombie, qui deviendra moteur important pour la croissance et le développement en Amérique latine », at-il dit

Pour sa part, M. Humala déclaré que la réunion a également permis de confirmer l’importance de l’accord pour éliminer la double imposition et des accords stimulant pour augmenter le nombre de bourses et de protéger le patrimoine historique et culturel.

Forum économique

Dans le cadre du Forum économique qui se déroule à Lima, Peña Nieto a exhorté les pays latino-américains à «s’efforcer de diversifier leurs économies », rappelant que « le Mexique est maintenant dans le besoin urgent d’investir dans la diversification et à Cela devrait élever et démocratiser leur productivité ».

Il a dit que l’Amérique latine connaît une période de prospérité économique, une situation qui doit être utilisé pour mettre en œuvre des réformes visant à réduire la pauvreté et les inégalités.

On a également noté que plusieurs pays d’Amérique latine se caractérisent par la stabilité économique, la croissance et une politique de répondre aux principales inégalités, mais qui ont encore de nombreux défis à relever.

Pendant ce temps, Humala a souligné que son gouvernement s’emploie à «transformer» l’État et faire en sorte que non seulement servir 30 pour cent des Péruviens, comme elle l’a toujours été, mais à tous les citoyens sans distinction.

Il a confirmé son désir de travailler à bâtir la confiance grâce à la stabilité juridique et la gestion responsable de la macroéconomie, la défense de la séparation des pouvoirs, à travers la construction d’un état prévisible, où tous les secteurs de planifier leur avenir.

teleSUR-Andina-PL-EFE/MARL

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.