Le Pérou ouvre la porte au CBD en pharmacie

Share

Le Pérou va commercialiser des produits au CBD en pharmacie « pour diverses indications prescrites par un médecin », ouvrant la porte au commerce de médicaments dérivés du chanvre.

source : newsweed.fr

Deux produits sont enregistrés comme « produits de santé naturels dérivés du cannabis » au Pérou. Le premier est l’Epifractan, fabriqué en Uruguay par Ramm Pharma et qui contient 5% de CBD pour -0,2% de THC et qui sera distribué par l’entreprise péruvienne CannFarm. Le second est le Sativex de GW Pharmaceuticals, prescrit pour la sclérose en plaques et qui contient un ratio 1:1 de THC et CBD.

Le Pérou a légalisé le cannabis médical en 2017 et possède l’une des réglementations les plus avancées pour le cannabis en Amérique Latine.

Les entreprises avec des produits enregistrés doivent obtenir les permis d’importation nécessaires pour pouvoir recevoir leurs produits et les distribuer aux pharmacies du pays.

« Après avoir obtenu le permis d’importation, nous prévoyons de recevoir la première cargaison d’Uruguay et commencer à fournir les patients péruviens dans les prochaines semaines », a déclaré Andres Vazquez Vargas, Président de CannFarm.

L’Epifractan est vendu dans les pharmacies uruguayennes sur ordonnance depuis 2018, et également distribué dans d’autres pays de la région, comme le Brésil et l’Argentine, dans le cadre de programmes de cannabis à usage compassionnel ».  Ramm Pharma expédie ainsi au cas-par-cas à des patients qui ont une autorisation nominative.

Au 10 juillet, la base de données publique de l’autorité sanitaire péruvienne indiquait que 17 enregistrements de médicaments à base de cannabis avaient été soumis par 6 entreprises et étaient en attente d’approbation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked