Le Pérou prévoit d’augmenter les exportations d’avocats Hass en 2020

Share

Le président de l’Association des producteurs d’avocats Hass du Pérou (ProHass), Daniel Bustamante Canny, a déclaré que cette année, le pays dépasserait les 285 000 tonnes d’avocats Hass exportées en 2019.

source: freshplaza.fr

Cette augmentation sera due aux nouvelles zones qui entreront en production, ainsi qu’à l’augmentation de la productivité des jeunes plantations installées principalement dans la région d’Olmos et dans les montagnes.

M. Bustamante a indiqué qu’actuellement, les fruits tombaient naturellement dans les principales vallées. « L’arbre doit se défaire de certains fruits pour pouvoir bien produire, cette période de chute naturelle des fruits se termine en janvier, après quoi nous pourrons faire une première estimation réelle ».

Il a souligné que la précocité des nouvelles productions à Olmos et dans la montagne leur permettra d’obtenir des volumes commerciaux importants début avril ou fin mars, à condition que le temps ne change pas et que les fruits atteignent le pourcentage de matière sèche requis par Senasa.

Il a également indiqué que les marchés de destination se diversifient chaque année et que l’Asie et l’Amérique latine sont désormais des marchés très importants, même si ces derniers n’envoient pas autant de fruits que l’Europe et l’Amérique du Nord. Il a rajouté que l’autorisation d’exporter l’avocat Hass vers les marchés de la Corée du Sud et de la Thaïlande avait été reçue et qu’ils travaillent pour continuer à ouvrir d’autres marchés. M. Bustamante a également déclaré que certaines régions du pays, comme Lambayeque (où se trouve Olmos), qui ne pouvaient pas exporter vers le Chili, pourraient le faire à partir de cette année.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked