Le président s’indigne contre les longues files d’attente pour acheter de la bière

Share

Le président du Pérou, Martin Vizcarra, s’est offusqué dimanche des longues files d’attente formées par certains de ses concitoyens pour faire le plein de bière en pleine épidémie de coronavirus.

source : ouest-france.fr

« J’ai reçu une vidéo d’une longue file d’attente qui ne respectait pas la distance minimale requise pour acheter de la bière, des gens avec des caisses de bière quand nous sommes en état d’urgence, quand nous avons encore une augmentation des cas, toujours à un niveau qui nous inquiète tous », s’est offusqué Martin Vizcarra, président du Pérou, dimanche lors d’une conférence de presse.

« On aurait dit que c’était un samedi de fête, au moins dans cette agglomération. On n’a pas encore réellement conscience de l’ampleur du problème », a-t-il déploré, en pleine pandémie de coronavirus.

La région de Piura, privée de Backus

La vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux, a été réalisée dans le district de Castilla, dans l’ouest du pays (région de Piura, frontalière avec l’Équateur), où des clients n’ont pas respecté la distanciation sociale et ont formé de longues queues après la réouverture d’un magasin qui était resté longtemps fermé.

À la suite de l’incident, l’entreprise qui commercialise cette bière, Backus, a annoncé qu’elle ne la vendrait plus dans cette région, une des plus frappées par le Covid-19.

La commercialisation de boissons alcoolisées est virtuellement suspendue au Pérou en raison du confinement dû à l’épidémie, avec la fermeture des bars et débits de boissons.

Le confinement est entré en vigueur le 16 mars dans ce pays sud-américain, et doit durer jusqu’au 10 mai, avec couvre-feu nocturne et fermeture des frontières. Le Pérou comptait jusqu’à dimanche 27 517 cas confirmés de coronavirus, dont 728 morts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked