Le top 10 des pays où passer sa retraite à l’étranger

Vous êtes bientôt à la retraite (où l’êtes déjà) et vous avez envie de passer vos vieux jours à l’étranger? Voici la liste des 10 meilleurs pays pour passer sa retraite.

source : fr.express.live

Il existe de nombreuses études ayant pour thème les meilleurs pays pour passer sa retraire à l’étranger. Nous avons décidé de nous baser sur celle du site International Living, relayée notamment par le magazine économique américain Forbes.

Mettez vous à l’espagnol!

Cette étude annuelle se base sur différents critères: le coût de la vie, le coût des soins de santé, le coût de l’achat ou la location d’une propriété, le climat. De nouveaux critères ont été ajoutés en 2018: les opportunités en matière d’investissement, la situation politique du pays (élément indispensable à connaître avant de s’installer dans un pays à l’étranger) et les bienfaits.. de la gastronomie locale. Bon à savoir: International Living base son étude sur les données recueillis par ses correspondants dans 24 pays, ce qui peut expliquer l’absence de certaines destinations (comme les pays du Maghreb). 

Ce classement étant réalisé par un site américain, certains choix peuvent vous paraître bizarres. D’autres classements concernant les meilleurs pays étrangers où passer sa retraite ont été réalisés si vous souhaitez les comparer: comme ICI par Retraites sans frontières. Ici, on peut se rendre compte que ce classement est largement dominé par les pays hispanophones (7 pays sur 10!). La majorité de ces pays se trouvent en Europe et sur le continent américain (Amérique Centrale, Amérique du Sud et Amérique du Nord avec le Mexique). On compte également un pays asiatique, mais aucun pays africain.

 

Notez bien: il faut vérifier plusieurs choses avant de faire le choix de s’expatrier durant sa retraite. N’oubliez pas d’effectuer toutes les démarches administratives (banque, sécurité sociale, préfecture…) et de santé (vaccinations si besoin), d’être bien au courant de toutes les subtilités du pays où vous voulez vous installer (coût de la vie…) et de toutes les informations nécessaires (système de soins, assurances…). Autre point à ne pas négliger: renseignez-vous bien sur le régime fiscal concernant les expatriés. Cela pourrait faire la différence au moment de faire votre choix…

10. Pérou

© iStock

Le Pérou est un nouveau venu dans le top 10 des pays où passer sa retraite selon International Living. Ce pays d’Amérique du Sud accueille de plus de plus d’expatriés, notamment à Lima, la capitale. Cela s’explique notamment par son climat clément (ni trop chaud, ni trop froid) et sa gastronomie, parmi les meilleures au monde. Ce sont ses deux principaux atouts, mais pas les seuls. International Living explique que le coût de la vie n’y est pas très élevé: il est possible de louer un appartement avec 2 chambres pour 250 dollars par mois (environ 213 euros).

Pour embellir un peu le tableau, le Pérou est un pays parfait pour les amoureux d’histoire et de culture (avec le fameux Machu Picchu). Le correspondant de Living International émet juste un bémol en expliquant que le Pérou « n’est pas parmi les meilleurs pays en matière de santé publique », même s’il bénéficie d’un bon réseau de cliniques et d’hôpitaux privés. Une assurance-maladie peut coûter jusqu’à 100$ par mois au Pérou, soit environ 85€, alors que le salaire moyen est de 490$ par mois (soit environ 418 euros).

9. Espagne

© iStock

Il est plutôt logique de retrouver l’Espagne dans ce top 10 au vu du nombre de Belges ou de Français qui décident d’aller passer leurs vieux jours à Madrid, Barcelone ou encore Valence. Avec le Portugal, son voisin, c’est d’ailleurs le seul pays européen présent dans cette liste. Est-ce vraiment étonnant? Car faut-il vraiment présenter les bienfaits d’une retraite en Espagne? Le climat, la nourriture, la richesse culturelle, la proximité avec la France et la Belgique (pour aller voir les petits-enfants, c’est important)… sont autant d’avantages indéniables.

Il faut aussi y ajouter le coût de la vie, inférieur à celui de beaucoup d’autres pays d’Europe du Nord et de l’Ouest: selon International Living, un couple peut s’en sortir avec 2.100$ par mois, loyer et assurance maladie inclus (soit environ 1.792 euros). Au niveau administratif, c’est aussi très facile de régler toutes les formalités pour passer une retraite paisible en Espagne, un énième avantage…

8. Nicaragua

© iStock

Cela peut paraître étonnant de trouver le Nicaragua dans ce top 10. Mais en terme de sécurité, il ne faut pas le confondre avec son voisin du Salvador, classé parmi les pays les plus dangereux au monde. Attention toutefois: depuis avril 2018, le pays connaît « des épisodes de violences et de blocages routiers » et « les conditions de sécurité publique sont très dégradées », écrit le ministère français des Affaires étrangères, mettant en garde contre des voyages là-bas. Il vaudrait donc attendre que la situation se calme avant d’envisager de vous installer au Nicaragua pour votre retraite.

Mais à côté de cela, le Nicaragua est le pays d’Amérique Centrale « où vous en aurez le plus pour votre argent » selon International living: comprendre, où le coût de la vie est le moins élevé. Un couple peut facilement vivre avec 1.500 dollars par mois (environ 1.280 euros), en comptant le loyer et quelques sorties au restaurant chaque semaine. Le correspondant du magazine américain explique qu’il peut même s’offrir un jardinier et plusieurs massages par semaine. Il vante également la qualité de vie du Nicaragua (pêche, randonnée, activités nautiques…), un pays « assez différent pour être intéressant, mais pas assez différent pour être bizarre ». La beauté du pays est un autre de ses atouts.

7. Portugal

© iStock

Le Portugal est le meilleur pays européen pour passer sa retraite selon International Living. Il présente peu ou proue les mêmes qualités que l’Espagne: climat agréable, coût de la vie plus qu’abordable, gastronomie intéressante… Le magazine américain fait du Portugal l’un des meilleurs pays pour le coût de la vie (1.000 dollars, soit environ 853€, le loyer mensuel d’une maison avec 4 chambres près de Lisbonne) et l’hospitalité de ses habitants. Les soins de santé sont aussi de très bonne qualité, malgré quelques « lourdeurs » administratives.  

Comme pour l’Espagne, vous trouverez sur internet de nombreux sites pour vous conseiller afin de vivre une retraite parfaite au Portugal, avec de très nombreux conseils. Aussi, l’immobilier est très abordable, beaucoup plus que dans le sud de la France par exemple. Bon à savoir: « Depuis le 1er janvier 2013, les retraités de source étrangère et résidant au Portugal, sont exonérés pendant 10 ans d’impôts sur leur pension, à condition qu’ils n’aient pas été déjà domiciliés dans le pays au cours des 5 dernières années », explique le Nouvel Obs. Ce cadeau fiscal ne s’applique toutefois pas aux anciens fonctionnaires, désolé…

6. Colombie

© iStock

C’est l’une des destinations en vogue pour les touristes et les backpakers en Amérique du Sud. Mais la Colombie est aussi un pays à cocher sur votre liste si vous souhaitez passer votre retraite dans un lieu agréable. Le pays, même s’il n’est pas sûr à 100% (certains quartiers/villes sont à éviter), c’est nettement amélioré en terme de sécurité. Il bénéficie notamment d’un climat agréable et de paysages magnifiques.

La Colombie possède aussi l’un des meilleurs systèmes de santé au monde, classé 22e par l’Organisation mondiale de la santé, devant ceux du Canada ou des États-Unis explique Forbes. Là-bas aussi, le coût de la vie est peu élevé, comme dans beaucoup de pays d’Amérique Latine. Un couple peut clairement s’en sortir avec 2.000$ par mois (environ 1.707 euros), avec des charges qui sont très peu élevées (eau, électricité, internet, gaz…). Enfin, l’hospitalité des Colombiens n’est plus à démontrer!

5. Malaisie

© iStock

C’est le seul pays asiatique de cette liste. International Living cite le fait que ce soit un pays anglophone pour notamment justifier ce choix. Il est facile de s’installer en Malaisie et d’y vivre avec des revenus corrects: un couple vit plus que correctement dans des petites îles paradisiaques que compte le pays avec 1.500$ par mois (environ 1.284 euros) ou très bien avec 2.500$ (environ 2.140 euros), loyer inclus bien sûr.

La Malaise se classe en tête de ce top 10 en ce qui concerne les divertissements et les équipements. La street-food est plébiscitée par exemple. Comme pour de nombreux pays cités dans ce classement, la Malaisie se distingue aussi par la beauté de ses paysages: si Kualu Lumpur reste l’une des capitales les plus modernes d’Asie, il y a aussi des plages paradisiaques et des parts de jungle verdoyantes ailleurs dans le pays.

Autre avantage non négligeable en Malaisie: les soins de santé sont bien moins chers que dans les pays occidentaux. Le correspondant d’International Living cite plusieurs opérations coûtant parfois des dizaines de milliers de dollars moins chers en Malaisie qu’aux États-Unis notamment. La Malaisie est notamment l’un des pays privilégiés par de nombreux étrangers pour du tourisme médical.

4. Équateur  

© iStock

C’est l’un des pays privilégiés par de nombreux Américains depuis des années pour y passer leur retraite, que ce soit dans les vallées andines ou le long de la côte Pacifique. Et on peut les comprendre. Outre le fait d’être un pays magnifique (vous n’avez jamais entendu parler des merveilleuses îles Galapagos?) et de bénéficier d’un climat exceptionnel tout au long de l’année, l’Équateur se distingue dans plusieurs catégories du classement de International Living: loisirs, coût de la vie ou commodités. Une famille de 4 personnes peut y vivre pour 1.200$ par mois (environ 1.026 euros), sans compter le loyer: il est facile d’y accéder à la propriété. 

3. Panama

© iStock

Voici un autre pays où les Américains aiment passer leurs vieux jours, du fait de la proximité avec les États-Unis. Le Panama, ce n’est pas seulement un pays qui a longtemps fait partie de la liste noire des paradis fiscaux de l’Union européenne et qui a été rendu célèbre par l’affaire des Panama Papers. Mais outre un climat très favorable et la beauté des paysages, des soins de santé bien moins chers qu’aux États-Unis ou en Europe, et un coût de la vie bien moins élevé, il est impossible de ne pas évoquer les avantages économiques.

La correspondante de International Living explique ainsi qu’elle ne paye pas d’impôts sur ses revenus perçus à l’étranger alors que cela fait 12 ans qu’elle vit dans le pays. Chose importante à savoir, il faut pouvoir justifier d’une pension mensuelle supérieure à 1.000$ (environ 855 euros) pour obtenir le visa retraité ou pensionnaire au Panama. Notez aussi que quelques zones sont déconseillées dans le pays en raison de leur dangerosité: n’hésitez pas à vous rapprocher de Belgique Diplomatie pour en savoir plus.

2. Mexique

© iStock

Là-aussi, la proximité avec les États-Unis peut expliquer la bonne position du Mexique. Le pays se distingue aussi par la qualité de la vie là-bas (même s’il faut bien attention quand vous voyagez, certaines régions sont dangereuses), le coût de la vie, le climat et la beauté des paysages. International Living cite aussi le coût des soins, souvent de qualité, et bien moins chers qu’aux États-Unis et dans les pays européens. Les hôpitaux privés, où la prise en charge est plus rapide, ont toutefois un coût plus élevé.

En outre, Living International assure que les soins de santé publics sont gratuits si vous avez plus de 60 ans et que vous êtes un résident légal: un avantage non négligeable! Prenez bien soin de vous renseigner sur toutes les formalités administratives, qui sont un peu plus lourdes pour migrer au Mexique que dans d’autres pays en ce qui concerne le visa ou autre.

1. Costa Rica

© iStock

Et voici le grand gagnant pour 2018: le Costa Rica est le pays idéal si vous souhaitez passer votre retraite à l’étranger. C’est l’une des destinations en vogue pour les voyageurs, en raison de la beauté de sa nature verdoyante: on parle ici du pays le plus vert au monde, qui abrite 5% de la biodiversité mondiale dans plusieurs réserves écologiques comptant parmi les plus belles de la planète. Voilà pour le décor façon carte postale. Mais le Costa Rica, c’est aussi un pays où il fait bon vivre pour les retraités.

Ce n’est certes par le pays le moins cher de ce top 10: pour International Living, un couple peut toutefois bien vivre avec 2.500$ par mois (environ 2.138 euros), alors qu’il est possible de s’offrir une maison avec vue sur la mer pour 200.000 dollars (environ 171.000 euros). Mais le Costa Rica se distingue notamment par la qualité de la vie là-bas (la « Pura Vida« ), la qualité des soins de santé, les loisirs sur place et la facilité pour investir.

Pour migrer au Costa Rica, vous devez pouvoir justifier d’une pension de 1.000$ par mois (environ 855 euros), de quoi pouvoir subvenir à vos besoins sur place. Autre avantage:au Costa Rica « les impôts sont liés au pays dans lequel les revenus ont été obtenus » , explique l’Internaute. Si vous devez payer une sécurité sociale et un impôt foncier, vous n’êtes pas taxé sur les pensions que vous percevez dans votre pays d’origine.

Voici le tableau avec le détail des « scores » de chaque pays dans toutes les catégories (en anglais)

© International Living

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked