L’ex Président Pedro Pablo Kuczynski (PPK) a violé l’assignation à résidence : le Procureur de Lima ordonne son emprisonnement

Share

Selon le journal péruvien La República, le Procureur en charge du dossier de corruption « Lava Jato », a indiqué que l’ex-président PPK a reçu à domicile les visites politiques de Carlos Bruce, Mercedes Aráoz et Gilbert Violeta, ce que la justice a formellement interdit pendant le déroulement d’une enquête.

source : rezonodwes.com

Mercredi 21 août 2019 ((rezonodwes.com))– Le Procureur, membre de l’équipe spéciale Lava Jato, José Domingo Pérez, a demandé que l’ancien président Pedro Pablo Kuczynski soit « passé de sa détention à domicile à son placement direct dans un centre carcéral« , car il aurait reçu des visites politiques, ce qui est interdit par ordre du tribunal.

Selon le journal La República, les procureurs adjoints de l’équipe spéciale ont détecté des visites des membres du Congrès, Carlos Bruce, Mercedes Aráoz et Gilbert Violeta, lors du processus de vérification de l’assignation de Kuczynski à résidence surveillée pour 36 mois.

Parmi les interdits qui auraient été violés par PPK, figure un point interdisant à toute personne arrêtée de communiquer avec des témoins en dehors de toutes enquêtes menées par le représentant du ministère public (Pérez).

Pour sa part, dans un texte remis à la presse, Mercedes Aráoz a reconnu ces visites, bien qu’il les ait décrites comme « amicales et humanitaires« , car il est venu « à la demande de sa famille (Kuczynski) qui n’habite pas à Lima« .

Partager :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked