Lima accueille la Conférence de gestion des risques UNASUR

Share

21-04-2013Environ huit millions et demi d’étudiants, 105.000 écoles publiques et privées ont participé à la Première École nationale Mock Tremblement de terre en cas de catastrophe et 2013, organisée par le ministère de la Communauté et de l’éducation environnementale du ministère de l’Éducation du Pérou.

telesurtv.net infos

Les autorités principales liées à la gestion des risques des pays membres de l’Union des nations sud-américaines (Unasur) se réuniront les 22 et 23 Avril dans la ville de Lima, au Pérou, lors d’une conférence de haut niveau sur la recherche et formation des ressources humaines dans la gestion intégrée des risques environnementaux et les catastrophes.

Un communiqué du ministère des Affaires étrangères du Pérou a souligné que le but de l’événement est de promouvoir la création d’une consultation et une coopération sur la gestion des risques de catastrophes dans le cadre du bloc d’intégration régionale.

«Ce mécanisme est urgent de développer des actions pour réduire les risques et répondre aux urgences et aux catastrophes pour protéger la vie, la santé et l’intégrité des personnes », a indiqué le texte.

Le document ajoute que l’apparition de divers types d’urgences et des catastrophes dans les pays d’Amérique du Sud « génère des pertes considérables et des coûts de récupération. » Par conséquent, «l’Unasur a reconnu l’importance de la coordination de leurs politiques sur la gestion des risques de catastrophe et d’atteindre une gestion globale et commune ».

Ces derniers mois, le Pérou a organisé plusieurs forums et réunions sur une variété de questions sociales et de la situation, le dernier sommet des chefs d’Etat et de gouvernement qui a évalué la situation politique au Venezuela.

Les 12 pays de l’UNASUR sont l’Argentine, le Brésil, la Bolivie, Colombie, Equateur, Chili, Paraguay, Uruguay, Venezuela, Guyana, Suriname et au Pérou, ce dernier, qui assure actuellement la présidence pro tempore.

Le jeudi, la Commission de défense nationale, d’ordre interne, le développement alternatif et le contrôle des drogues du Congrès du Congrès péruvien, a lancé une campagne sur la gestion des risques de catastrophe.

L’objectif de cette campagne est que les autorités régionales et locales sont au courant des changements apportés par le nouveau cadre réglementaire en matière de gestion des risques de catastrophe.

En outre, ce vendredi, environ huit millions et demi d’étudiants de 105 000 écoles publiques et privées ont participé à la première école nationale Mock Tremblement de terre en cas de catastrophe et 2013, organisée par le ministère de la Communauté et de l’éducation environnementale (DIECA) du ministère de l’Éducation.
teleSUR-EFE-Andina/MARL

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.