Au Manko, la cuisine de Gastón Acurio fait rayonner le Pérou à Paris

Véritable « Cité d’Or » saupoudrée d’un zeste de « Chic Parisien », ce lieu est devenu en deux ans l’une des adresses les plus élégantes de Paris. 

 

 

source : forbes

Star de la cuisine péruvienne, Gastón Acurio propose au Manko un chaleureux voyage gastronomique. Le plein d’épices, de couleurs et de bonne humeur est garanti dans l’assiette et dans les yeux.

Personnage charismatique, le talent et l’audace que l’on retrouve dans  la générosité de ses plats nous donnent envie de découvrir l’homme derrière tant d’audace : Gastón Acurio est un serial-entrepreneur successfull avec déjà derrière lui l’ouverture de 11 restaurants dans 45 pays.

Il est aussi très impliqué dans la diffusion et la promotion mondiale de la gastronomie équitable et dans la préservation des ressources. C’est pourquoi les poissons qu’il utilise dans sa cuisine sont sélectionnés avec la garantie d’être issus d’une filière de pêche durable.

 

Une invitation au voyage.

Anciennement une salle des ventes de Drouot située avenue Montaigne, le lieu a été transformé par la décoratrice parisienne Laura Gonzalez en un véritable temple Inca à la gloire de la cuisine péruvienne de Gastón Acurio.

Au Manko, l’influence du Pérou est indéniable et pas seulement dans les assiettes. Les cultures d’Amérique du Sud sont sublimées et la richesse de son histoire se retrouve dans la décoration. La chaleur du lieu amplifie les saveurs proposées dans les plats. Paravents dorés, murs bleu « Inca », vert « profond », le dépaysement est assuré mais avec l’option luxe.

 

Le Manko, voyage au pays des saveurs.

La cuisine péruvienne est le fruit de la rencontre et des métissages sur plusieurs siècles des cuisines européennes, africaines et asiatiques avec la cuisine traditionnelle des Andes. Sublimées par le talent de Gastón Acurio, ces recettes typiques deviennent des plats gastronomiques dans nos assiettes.

Comme le Cebiche. Plat typique du Pérou, il est à la mode depuis quelques années et proposé en “CeViché” à la carte de nombreux restaurants. Au Manko vous découvrirez avec plaisir et ravissement que ce plat est tout sauf un énième tartare de poisson et que le « Leche de Tigre » et le “B”  font toute la différence.

C’est de faire son choix dans cette carte typiquement péruvienne qui peut s’apparenter à vouloir déchiffrer le Quechua.

Mais là aussi, tout s’arrange car le service est à la hauteur. Au Manko, les serveurs sont parfaitement formés et maîtrisent les subtilités des plats dont parfois les noms des principaux ingrédients n’avaient jamais été prononcés devant nous jusqu’ici. C’est ainsi qu’en faisant confiance à Jamy, j’ai découvert les Anticuchos ou brochettes péruviennes – un délice -,  les Tiraditos Chifa, poissons crus servis dans l’esprit sashimi  – à tomber -, ou encore le Lomo Saltado et bien sûr les Cebiche.

Chaque plat est un régal de saveurs et de parfums, une explosion de saveurs et de richesses.

Le choix des vins est aussi l’occasion de découvrir des terroirs sud-américains qui n’ont pas à rougir devant les crus français ou européens dont les cépages sont souvent communs.

La bonne humeur et le soleil qui explosent de ses plats ne viennent pas uniquement de l’originalité des produits utilisés ou de la maîtrise des recettes proposées. Gastón Acurio est un grand chef dont la cuisine ne se prend pas au sérieux.

C’est pourquoi beautiful people, parisiens jeunes et moins jeunes, touristes bien renseignés, sont présents et le restaurant ne désemplit pas.

Le MANKO

Du lundi au vendredi midi et soir – samedi à partir de 18H

15 avenue Montaigne 

75 008 Paris

01 82 28 00 15

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked