MÉMOIRE DES PEUPLES L’OR DU PÉROU ENCORE ET TOUJOURS..

Share

Suite à une demande du gouvernement panaméen, l’UNESCO s’apprête à envoyer une mission afin d’évaluer l’état de l’épave historique du San José, un galion espagnol qui a sombré dans l’archipel des Perles (Las Perlas), au 17ème siècle.

source : unesco.org

La Conférence sur la protection du patrimoine culturel subaquatique de l’UNESCO, réunie à Paris du 28 au 29 avril, a donc décidé d’envoyer une mission d’experts au cours de la première quinzaine du mois de juillet. L’objectif  de cette mission est d’évaluer, en coopération avec des experts panaméens, les actions menées depuis 2003 par Investigaciones Marinas del Istmo, la société chargée d’identifier, de récupérer et de commercialiser les objets issus de l’épave du San José. Il s’agira aussi pour les experts d’établir un plan de gestion pour la conservation de l’épave du galion et des biens qui y seront récupérés. Le San José, un vaisseau espagnol construit en 1611, avait quitté le port de Callao, au Pérou, pour se rendre au Panama. Il avait coulé 17 juin 1631 après avoir heurté le fond, emportant avec lui une importante cargaison d’or et d’argent./3.5/ ML.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked