Mutinerie dans une prison au Pérou: neuf morts, des blessés

Share

Neuf détenus ont été tués lors d’une mutinerie dans une prison de Lima, où des prisonniers sont morts du Covid-19, selon un nouveau bilan fourni mardi par les autorités qui font état de 67 blessés parmi les détenus, surveillants et forces de l’ordre. 

source : .lefigaro.fr

«La mutinerie a fait neuf morts parmi les détenus et 67 personnes ont été blessées parmi les officiers de police, les détenus et les surveillants», a indiqué l’Institut national pénitentiaire (INPE) dans un communiqué.

Un précédent bilan faisait état de huit tués. Parmi les blessés figurent 60 gardiens de prison, cinq officiers de police et deux détenus, selon l’INPE. «Tous les corps ont été emmenés à la morgue centrale de Lima pour l’autopsie légale, avec un diagnostic d’impact de balle présumé», a ajouté la police.

La mutinerie dans la prison Miguel Castro Castro, dans l’est de la capitale péruvienne, a débuté lundi, après le décès la veille de deux détenus infectés par le coronavirus. Les prisonniers avaient mis le feu à des matelas pour protester contre le refus de libérer des détenus vulnérables dans un établissement vétuste et surpeuplé, où ils ne peuvent recevoir des soins corrects.

Le directeur de l’INPE, Gerson Villar, a confirmé que deux détenus de cette prison étaient morts du Covid-19 dimanche et indiqué que les revendications portaient sur les grâces décidées en raison de la pandémie. Le gouvernement péruvien a annoncé la semaine dernière qu’il allait gracier quelque 3.000 prisonniers vulnérables.

La prison Miguel Castro Castro compte 5.500 détenus pour une capacité théorique de 1.140 places.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.