De mystérieux cercles découverts au Pérou

cerclesDes dizaines de cercles tracés sur le sol ont été découverts près d’une ancienne cité au Pérou.

 

source : sputniknews.com

Des dizaines de géoglyphes circulaires dont certains forment une chaîne ont été découverts à proximité de l’ancienne cité péruvienne de Quilcapampa, a annoncé le journal Live Science.

Les cercles, qui sont tracés sur le sol le long d’anciennes routes commerciales reliant les régions montagneuses à la côte, symboliseraient des flux de personnes et de marchandises qui passaient par la ville de Quilcapampa, estime Justin Jennings, chercheur au Musée royal de l’Ontario à Toronto.

geoglyphs

 

 

 

 

 

 

Les cercles ont des tailles variées. Les plus petits font entre deux et quatre mètres de diamètre, alors que les structures plus complexes s’étendent sur une superficie qui peut aller jusqu’à 800 mètres carrés, soit deux terrains de basketball. Un géoglyphe est composé d’au moins six figures formant un motif irrégulier où de petits cercles se trouvent à l’intérieur de cercles plus grands. L’ensemble des figures ressemble à un tourbillon. La plupart des géoglyphes ont été créés entre 1050 et 1400. À l’époque, la cité de Quilcapampa s’étendait sur une superficie de 70 hectares. M.Jennings et ses collègues ont cartographié les géoglyphes de Quilcapampa en utilisant des images satellites et des drones. Les archéologues cherchent à cartographier le plus grand espace possible avant que les habitants locaux procèdent à des travaux agricoles. Les géoglyphes ne sont pas les seules œuvres d’art créées par les habitants de Quilcapampa. Les chercheurs y trouvent aussi des pétroglyphes, des dessins gravés sur des pierres. Les scientifiques n’ont pas encore établi pourquoi les habitants de Quilcapampa avaient préféré dessiner des cercles. Ils comptent poursuivre leurs études durant l’été, soit de décembre 2016 à mars 2017.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked