Nouveau gisement de lithium et uranium

Macusani Yellowcake, filiale de la société canadienne Plateau Energy, a annoncé mardi la découverte d’un gisement de lithium et d’uranium dans la région andine de Puno, dans le sud-est du Pérou. Ce gisement, découvert dans la seconde moitié de 2017, est situé à une altitude de 4.500 mètres dans une région andine limitrophe de la Bolivie, à environ 150 kilomètres au nord du lac Titicaca.

source : lefigaro.fr

Selon le directeur général de Macusani, Ulises Solis, le gisement pourrait devenir la plus grande mine de lithium au monde, avec une production plus élevée qu’au Chili, en Bolivie et en Argentine réunis. Aujourd’hui, le plus grand gisement de lithium en production se trouve au Mexique, a indiqué le directeur. « Avec ce qui a déjà été foré, nous voyons que nos ressources en lithium ajouteront entre 2,2 et 2,5 millions de tonnes de carbonate de lithium et que nos ressources en uranium passeront de 130 à 132 millions de livres à ce jour », a déclaré M. Solis à l’AFP.

La société a besoin d’un investissement de 800 millions de dollars pour commencer à produire du lithium et de l’uranium dans ce gisement, qui occupe un tiers d’un lac très ancien. La société prospectait dans la région depuis 2007 et n’a exploré jusqu’à présent que 8.000 des 92.000 hectares qu’elle possède grâce à des fusions et acquisitions de concessions d’autres sociétés. « Macusani devient le premier gisement au monde à contenir du lithium et de l’uranium », a déclaré Laurence Stefan, directeur des opérations à Plateau Energy, estimant que la production commencera à la fin de 2020. « Nous avons parlé à Volkswagen en Allemagne; ils sont intéressés à avoir du lithium », a dit M. Stefan, notant que le Pérou peut commencer à exporter du carbonate de lithium pour environ 500 millions de dollars par an en 2021.

 

1 Comment on

Nouveau gisement de lithium et uranium

tartuphe said : 3 months ago

Avec le développement des batteries électriques notamment dans nos modes de transport présent et futur, avec cette découverte le Pérou s'ouvre les portes pour un futur prospère. Il ne reste qu'à souhaiter que le gouvernement impose au directeur général de Macusani, Ulises Solisque, que la transformation du lithium en batteries de toutes sortes, soit effectué à l'intérieur du pays afin de créer des emploies durables et la prospérité de toute une région. Car si le schéma capitaliste habituel des multinationales opérants en Amérique Latine est reproduit, seul une certaine castre péruvienne profitera de cette manne, les autres continueront à les regarder vivre. Evo Morales en Bolivie à su empêcher l'exploitation du Lithium du salar de d'Uyuni, s'il n'y avait pas en contre parti une transformation locale, accompagné d'un transfert de technologie. L'occident à un fort besoin le Pérou et la Bolivie détienne la matière première, l'équilibre doit être trouvé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked