Le Pérou devient le deuxième plus gros fournisseur de canneberges de la Chine

Le Pérou est passé au deuxième rang des principaux fournisseurs de canneberges fraîches (arandanos) de la Chine, a déclaré dimanche le ministère péruvien des Affaires étrangères et du Tourisme.

source : french.xinhuanet

Le Pérou, qui n’est devancé que par le Chili dans ce domaine, a exporté quelque 4.000 tonnes de canneberges vers la Chine en 2017, soit l’équivalent de 34 millions de dollars, a annoncé le ministère.

Une augmentation de la production nationale et la signature d’un protocole phytosanitaire en 2016, qui a ouvert les portes de la Chine aux canneberges péruviennes, sont les principales causes de cette hausse des exportations.

En 2017, le Pérou a exporté pour 361 millions de dollars de canneberges,   soit 50% de plus que l’année précédente, devenant ainsi le troisième producteur mondial de ce fruit.

Le Pérou représente désormais 12% des exportations mondiales dans ce domaine, précédé par le Chili, qui en représente 24%, et par l’Espagne, avec 13%.

Selon le site de commerce agroalimentaire Agro Negocios Peru, le Pérou dispose de 4.000 hectares de plantations de canneberges, notamment dans les régions de La Libertad et de Lambayeque, dans le nord-ouest du pays, ainsi que dans la région centrale de Lima et dans la région méridionale d’Ica.

Les producteurs estiment que la production atteindra 150 millions de kilogrammes d’ici 2023, soit quatre fois la production annuelle de 40 millions de kilogrammes.

La canneberge est populaire pour ses bénéfices en matière de santé, notamment dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires et les infections urinaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked