«Du Pérou j’emporte l’impression de l’espérance et surtout des nombreux enfants»

Share

Le pape François emporte de son voyage apostolique au Pérou « l’impression de la joie, de la foi, de l’espérance et surtout des nombreux enfants ». C’est ce qu’il a dit en répondant aux journalistes dans l’avion qui le ramenait de Lima à Rome, les 21-22 janvier 2018.

source : zenit


« J’ai revu ici les images que j’avais vues aux Philippines et en Colombie, a-t-il dit: les pères et les mères qui tendaient leurs enfants à mon passage. Cela dit l’avenir, cela dit l’espérance. L’unique chose que je demande, c’est qu’ils conservent cette richesse. »

Le pape a dit aussi qu’il remportait de cette visite « l’impression d’un peuple croyant qui passe et qui est passé à travers de nombreuses difficultés, mais qui a une foi » qui l’ « impressionne ». « Cela ne m’a pas seulement impressionné à Trujillo, a-t-il expliqué, où la piété populaire est plus forte, mais aussi à Lima. Et la même chose à Puerto Maldonado, où j’ai vu un peuple qui est sorti dans la rue pour exprimer sa joie et sa foi. La vérité, c’est que cette terre est « ensantada » (sanctifiée). C’est le peuple latino-américain qui a le plus de saints : Toribio, Rosa, Martin, Juan. »

En ce qui concerne son voyage au Chili qui a été vu par certaines personnes comme un échec, en raison du peu de personnes qui étaient là pour l’accueillir et parce que l’Église est plus divisée qu’auparavant, le pape a dit : « En ce qui concerne le Chili, je dis que je suis content, je ne m’attendais pas à voir autant de personnes dans la rue et ces personnes n’ont pas été payées pour venir ! »

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.