Peru Moda : un premier rendez-vous parisien le 22 octobre

Share

Le rendez-vous annuel de la mode péruvienne a choisi Paris pour sa première déclinaison européenne. Le 22 octobre, le Four Seasons George V accueillera cette première rencontre B2B de la filière textile locale.

source : fashionmag.com

Quinze fournisseurs locaux feront le déplacement pour présenter leur savoir-faire aux professionnels français et européens. Organisé par le ministère péruvien du Commerce extérieur et par l’agence PromPeru, le rendez-vous entend mettre en avant le travail des matériaux que sont l’alpaga, et les cotons pima et tanguis. Seront ainsi présents neuf fournisseurs de maille, deux fabricants de tissus, et quatre spécialistes de l’alpaga. La manifestation se tiendra en anglais, français et espagnol.

Outre ses qualités de production, le Pérou entend également séduire par les facilités offertes par sa filière textile. Depuis 2013, le pays profite ainsi de l’accord de libre-échange signé avec l’Union européenne. Ce qui, allié à son offre « full package » et à une vaste politique de garanties RSE et commerce équitable, a permis à ses exportations vers l’Europe de progresser de 7 % en 2014, pour tutoyer les 180 millions de dollars.

1 Comment on Peru Moda : un premier rendez-vous parisien le 22 octobre

Catherine Malafosse said : 5 years ago

j'espère que les photographies de mode de Mario Testino de "Alta Moda" seront présentées au public et vous pourrez ainsi voir toutes les palettes de couleurs et la richesse des tissages et broderies de toutes les régions du Pérou. En regardant les costumes péruviens vous pouvez connaître l'appartenance de celui ou celle qui le porte, les tissage sont de pures merveilles. bien sur les laines d'alpaga et de vigognes sont douces et belles. mais car il y a toujours un mais.... j'espère aussi que les dessins des tissages seront protégés et que les petites gens des montagnes qui tissent ne seront pas oubliées. pour ma part je suis ravie que le rendez-vous de la mode péruvienne commence par Paris, et donne envie aux professionnels de travailler avec le Pérou. il y a une grande ouverture avec ce pays et la France devrait regarder un peu plus vers l'Amérique du Sud.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked