Répression contre des manifestantes opposées au projet minier Tía María

Share

Des membres de la Police du Pérou ont réprimé samedi un groupe de femmes qui protestaient contre le projet minier Tía María, dans le département d’Arequipa.

source : caraibcreolenews.com

Dans la province d’Islay, depuis 13 jours, la communauté est en grève et proteste contre projet minier dont ils disent qu’il porte atteinte aux ressources naturelles et en particulier aux sources d’eau et aux récoltes diversifiées.

Cette semaine, les protestations se sont intensifiées avec le barrage de toutes les voies d’accès et le soutien des commerçants de al région qui ont annoncé qu’ils se joignent à la grève et ne vendront plus leurs produits tant que cette initiative ne sera pas annulée.

Les dirigeants sociaux de la communauté insistent sur le fait que ce projet n’est pas conforme à la Constitution car le Gouvernement n’a jamais consulté la population pour qu’il soit approuvé. Ils affirment aussi que sa réalisation affecterait les champs de production qui fournissent actuellement plus de 4 000 000 de personnes en fruits et en légumes.

La zone a été militarisée par le Gouvernement qui a déployé plus de 400 policiers pour freiner l’avancée des protestations.

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.