Sky Airline Perú obtient la permission de voler sur 34 routes nationales

Share
sky airline

Au moyen d’une résolution directoriale, le Ministère de Transports et de Communications (MTC) a octroyé à l’entreprise Sky Airline Pérou la permission d’opération d’aviation commerciale de transport régulier national de passagers, de fret et de courrier, pour quatre ans.

source : elcomercio.pe

traduction F Denizot

Cependant, dans la dite résolution, la direction générale d’Aéronautique Civile du MTC a indiqué que pour que Sky Airline puisse réaliser ses opérations aériennes « elle devra dispose du Certificat d’Exploiteur correspondant, ainsi que ses Spécifications Techniques d’Opération, selon les dispositions légales, devant accréditer dans le dit processus sa capacité légale, technique et économique – et financière ».

La ligne aérienne rentrera sur le marché intérieur en offrant des tarifs de S/59,90 par tronçon pour son service le plus simple; en se situant au-dessous du prix avec celui qui est entré Viva Air Perú , comme a remarqué José Raúl Vargas, CEO de SKY Airline Perú, dans une conversation avec el Commercio, en novembre.

« Je croirais que nous allons avoir des surprises plus radicales que cela [l’offre initiale avec celle qui a déposé la ligne aérienne colombienne au Pérou]. Il est très possible que les offres soient telles [inférieurs à S/59,90 par tronçon ] », a mentionné Vargas.

De plus, l’exécutif a indiqué que la ligne aérienne estime initier ses opérations, dans le deuxième trimestre de l’année prochaine.

Une réponse à “

Sky Airline Perú obtient la permission de voler sur 34 routes nationales

  1. Et bien voilà, une fois encore, on laisse s’installer, pour faire gagner de l’argent aux fonds de pensions Chilien. Une compagnie Chilienne pour opérer sur les lignes intérieures Péruviennes. Certes nous savons tous que le Pérou est devenue insidieusement la colonie économique du Chili, banques, assurances, commerces, transports, industries. On pourrait même penser qu’au plus haut sommet de l’état les ordres sont insufflés par Santiago. La main droite sur le cœur en chantant somos libres, les Péruviens devraient revêtir le gilet jaune et reprendre leur indépendance

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.