Sur les traces de Tintin au Pérou

Share

 

tintinParce qu’on a bien le droit de retomber en enfance.Avouez-le, les aventures de Tintin au Pérou vous a fait rêver, avec Les 7 boules de cristal puis, surtout, Le Temple du Soleil. Il est même probablement à l’origine de votre fascination pour le Pérou.

Source : hellocoton.fr

par : 

Et pourtant, saviez-vous qu’Hergé n’a jamais mis les pieds au Pérou? En effet lorsque, suite à la parution de l’album en 1949, l’ambassadeur du Pérou lui posa la question, il dû reconnaître qu’il n’avait jamais effectué de voyage jusqu’au pays des Incas!

Mais il réussit brillamment à faire voyager ses lecteurs en reproduisant plutôt fidèlement des paysages, des décors typiques, ponchos et lamas inclus.

perou lama tintin

Il faut remercier en grande partie le National Geographic, dont l’édition de 1938 sur les Incas présentait d’intéressants clichés qui servirent d’inspiration à Hergé.

perou tintin national geographic

Il y a bien sûr quelques erreurs à travers cette aventure- qui peuvent paraître plausibles à l’enfant fasciné ou à celui qui n’a pas encore été sur place- avec des confusions de sites ou des exagérations. Si vous êtes curieux de les découvrir : consultez cette page de Cap Sur le Monde.

Mais même si Hergé a confondu le Coricancha à Cusco avec Santo Domingo àLima ou s’il y a très peu de chances que les Incas aient été dupés par une éclipse solaire, on ne demandait qu’à y croire, non?

Bonne nouvelle la version animée de Tintin et le temple du soleil se trouve maintenant en ligne.

Bon visionnement et surtout bon voyage!

2 réponses à “Sur les traces de Tintin au Pérou

  1. Comme quoi une première lecture peut être déterminante pour le reste de son existence. En effet le premier livre que j’ai eu entre les mains et que j’ai lu avec attention dès que j’ai su lire en CP il y a très très très longtemps vers 1967 était « les Sept Boules de Cristal » et j’ai enchainé avec « le temple du soleil » édition de 1959, ouvrages que j’ai encore en ma possession !!! et qui aujourd’hui ressemble à des parchemins. Marqué par Hergé, il y a fallu dès que cela a été possible pour moi, que je découvre ce magnifique pays. Chose faite en 1983, seize ans plus tard. Depuis mon destin est définitivement lié à ce pays. Il n’y a pas un jour depuis 32 ans ou le Pérou n’est pas évoqué lors d’une conversation.
    Donc si j’ai un conseil à vous donner, faite très attention à la première lecture que vous mettez dans les mains de vos enfants… cela peut être déterminant …

  2. Il y a notamment cette anomalie frappante, qui montre Tintin, Haddock et Milou dans les rues de Callao, avec en toile de fond… la Cordillère !

    Mais cet album reste une référence pour l’esprit qu’il insuffle chez bon nombre d’aficionados du Pérou, de 7 à 77 ans, et ça pardonne toutes ses erreurs !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.