Un système hydraulique avancé a rendu les vallées péruviennes arides en cultures prospères, il y a 1500 ans

puquiosL’ancien peuple péruvien Nazca a construit ce puits en spirale. Les puits en spirale étaient construits pour donner un accès facile à l’eau venant des sources de montagne vers les vallées sèches.

source : epochtimes.fr

Les aqueducs et les puits construits il y a près de 1500 ans au Pérou par le peuple Nazca sont toujours utilisés de nos jours et approvisionnent l’eau pour la vie quotidienne et l’irrigation des personnes habitant dans les zones désertiques près de la ville moderne de Nazca.

Le peuple Nazca n’avait que des vallées rocheuses très étroites dans lesquelles il leur fallait vivre et faire pousser leurs cultures. Ils ont ainsi développé un système d’ingénierie hydraulique avancé qui irriguait leurs terres et les aidait à prospérer.

Ils sont connus comme les aqueducs de Cantalloc, ou Cantayo en espagnol. La prouesse de leur création était peut-être plus grande que celle de la création des lignes de Nazca qui sont célèbres dans le monde entier.

L’une des nombreuses figures représentées dans les géoglyphes connus comme les lignes de Nazca. (Martin St-Amant/CCBY-SA)

Le peuple ancien a fait des canaux souterrains de 50 à 80 km de long pour transporter l’eau des rivières en amont vers la vallée, et depuis les sources des montagne vers les cultures et les villes. Ils ont creusé les canaux et les ont aligné avec des pierres et du bois, avant de les enterrer à nouveau.

Le système hydraulique comprend 17 puits ayant des chemins en spirale dans la terre, où l’eau courante peut être récoltée. Les chercheurs pensent que des gens entraient dans les puits par la structure en spirale pour nettoyer ou réparer les puits, particulièrement après les tremblements de terre.

La civilisation Nazca avait peu de terre arable disponible dans les vallées étroites où elle menait son existence, mais ces aqueducs avancés lui permettait d’étendre ses terres agricoles. Parmi les cultures se trouvaient des pommes de terre, du maïs, des haricots, du coton et des fruits.

Les canaux d’irrigations Nazca. (CCBY)

Les vallées fluviales aux alentours de Nazca sont de nos jours aussi vertes qu’elles l’étaient il y a près de 1500 ans lorsque les canaux, aqueducs et puits ont été construits, car certaines de ces fonctionnalités hydrauliques sont toujours utilisées.

Les Nazca étaient l’un des nombreux peuples civilisés à avoir vécu en Amérique du Sud il y a des siècles. Les Nazca étaient les descendants du peuple Paracas, une civilisation plus ancienne qui était également avancée.

Des crânes de la culture andaise Paracas, au Musée national d’Archéologie, d’Anthropologie et d’Histoire du Pérou. (CCBY-SA)

Cet article a été republié avec l’autorisation d’Ancient-Origins.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked