Urgence sanitaire relative au syndrome de Guillain-Barré

Share

Une urgence sanitaire relative à la maladie auto-immune du syndrome de Guillain-Barré a été déclarée dans les régions de Piura, Lambayeque, La Libertad, Junin et Lima, au Pérou. Le Quai d’Orsay alerte les voyageurs sur cette situation.

source : lechotouristique.com

Le Pérou fait face à un nombre élevé de personnes atteintes du syndrome de Guillain-Barré, une situation qui a conduit les autorités à décréter l’état d’urgence dans cinq régions du pays, dont Piura, Lambayeque, La Libertad, Junin et Lima. Ce syndrome n’est ni contagieux ni transmissible, rappelle le Quai d’Orsay, mais cette urgence sanitaire a été émise pour 90 jours en raison « caractéristiques inhabituelles et atypiques » de ces cas « nécessitant un traitement rapide ou immédiat ». Selon des informations rapportées par le site mesvaccins.net, depuis le début de l’année, les autorités sanitaires ont notifié 507 cas de syndrome de Guillain-Barré et 301 l’ont été au cours de la semaine épidémiologique du 3 au 9 juin. A titre de comparaison, pendant la même période en 2018, le ministère de la Santé péruvien a notifié 215 cas avec un foyer dans la région de Trujillo.

Des précautions à prendre

Surtout, les enquêtes n’ont pas permis d’identifier l’étiologie de cette éclosion, précise le site Vaccins.net, qui rappelle que « le syndrome de Guillain-Barré est connu pour être déclenché, entre autres, par des infections bactériennes, des virus respiratoires, des entérovirus et des arbovirus comme la dengue et le zika ». “Cette maladie se manifeste notamment par une sensation de faiblesse, des picotements, voire une paralysie des jambes, détaille de son côté le Quai d’Orsay. Les autorités locales recommandent de se laver fréquemment les mains et de ne pas prendre de repas dans des établissements ou l’hygiène ne semble pas respectée.”

Donnez votre avis en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.